Réseau Tap et professionnels

Vous êtes professionnel de santé travaillant en libéral, en institution ou à l’hôpital, vous prenez en charge des enfants atteints de troubles spécifiques des apprentissages et vous exercez en Ile de France… Le Réseau TAP est fait pour vous.

Médecins généralistes, médecins scolaires, pédiatres, neuropédiatres, pédopsychiatres, orthophonistes, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthoptistes, psychologues, neuropsychologues… depuis la création du réseau TAP en 2004, 796 professionnels de santé, d’horizons différents, ont adhéré au Réseau TAP, avec pour objectif commun d’améliorer la prise en charge des enfants et adolescents atteints de troubles des apprentissages.

 

 

D’année en année, le nombre de prises en charge d’enfants « dys » par les professionnels de santé ne fait que croître, et les besoins de ces enfants apparaissent souvent comme multiples.

Or, les formations initiales restent hétérogènes, les cadres de référence sont multiples voire contradictoires, les pratiques souvent cloisonnées, notamment entre le monde libéral, hospitalier et institutionnel, avec pour conséquences :

  • Des échanges d’information insuffisants entre les professionnels intervenants dans la prise en charge, pour une vision globale de la situation et de son évolution,
  • Une méconnaissance des professionnels qui interviennent ou sont intervenus autour de l’enfant,
  • Des bilans qui ne sont pas toujours portés à la connaissance des autres professionnels,
  • Un désaccord sur le diagnostic par manque de concertation sur les éléments cliniques,
  • Des professionnels parfois isolés, qui ne connaissent pas suffisamment les autres professionnels du territoire,
  • Un manque de connaissance du rôle et des compétences de chacun des acteurs.

 

 

Outre le manque de coordination entre professionnels de santé, d’autres difficultés sont également à noter, où le professionnel de santé peut se sentir isolé:

  • Peu de médecins formés aux TAP, d’où des diagnostics incomplets,
  • Des parents perdus, parfois peu impliqués dans la prise en charge ou trop « dispersés » qui s’orientent vers des solutions multiples en même temps, sans qu’il n’y ait de lien entre les professionnels,
  • Le lien avec l’école souvent difficile et chronophage,
  • Une méconnaissance des démarches socio administratives liées aux troubles des apprentissages.

 

 

Pour résoudre ces difficultés, le Réseau TAP offre aux professionnels de santé la possibilité :

  • d’intégrer un/ des enfant(s) pour une aide à la coordination,
  • d’être référent coordinateur d’une/ de plusieurs prise(s) en charge, avec indemnisation
  • de demander un RDV avec le médecin du Réseau, spécialiste des troubles des apprentissages pour un enfant intégré au Réseau,
  • d’assister à des conférences gratuites, animées par des professionnels spécialistes des troubles des apprentissages
  • d’assister à des staffs cliniques pluridisciplinaires indemnisés
  • d’accéder à l’annuaire des professionnels adhérents au réseau TAP
  • d’accéder à de nombreux textes et publications utiles
  • de participer à des groupes de travail, des rencontres interprofessionnels, des journées à thèmes…

 

 

Parce que les professionnels de santé sont au cœur de la prise en charge de l’enfant ayant un trouble des apprentissages spécifiques, ils occupent une place centrale au sein du Réseau TAP. Si vous souhaitez faire parti de l’aventure et améliorer la prise en charge des enfants « dys », n’hésitez pas à adhérer, en remplissant le formulaire ci-dessous, et/ou à nous contacter pour de plus amples informations.

 

Pour adhérer au Réseau Tap, compléter le formulaire.